Rassemblement du 20 mars 2022 au Panthéon - Académie du gaullisme

Académie du Gaullisme
Président Jacques Myard
Secrétaire générale Christine ALFARGE
Aller au contenu
         Rassemblement du 20 mars   2022 au Panthéon
  
      et marche pour le français   et la Francophonie.
       
     
par Albert Salon,
Le Haut   Conseil international de la Langue française et de la Francophonie,   créé le 18 juin 2020, comprend 34 associations, dont 29 françaises et 183   personnalités membres, représentatives de la diversité des familles   spirituelles et politiques (liste jointe).
  
Il sollicite l’autorisation d’organiser le 20 mars 2022 un grand rassemblement   pour le français, la Francophonie, et la diversité linguistique et culturelle   de l’Europe et du monde, à l’occasion de la journée mondiale de la   Francophonie, et de la semaine de la langue française organisée par le   ministère français de la Culture et sa DGLFLF.
  
À partir du 1er janvier 2022, la France sera   alors, à son tour de présidence du Conseil européen, au milieu de son   semestre, et en pleine campagne pour élire son Président de la République.
  
Le Président de la République, pour sa part, envisage de donner   un éclat particulier à ce 20 mars 2022, journée mondiale de la Francophonie.   Aux évènements habituels, il ajoute en effet :
  
1)        La   présentation des quatre années de mise en œuvre de sa politique pour le   français et la Francophonie annoncée le 20 mars 2018 sous la Coupole de   l’Institut de France ;
  
2)        La première   inauguration de la Cité internationale au château   (« Plaisir » de François 1er) à Villers-Cotterêts,   reprenant le projet associatif d’Institut international de la   Francophonie et de la diversité linguistique de l’Europe et du monde,   lancé le 9/10/2001, par Avenir de la Langue française (ALF) ;
  
3)        (Vraisemblablement)   la présentation publique de son action en Conseil européen : pour   remettre le français à sa place - et un plurilinguisme effectif à l’honneur -   dans les institutions (Commission et Parquet) qui, post-Brexit,   ont promu - illégalement et illégitimement - l’anglais au rang de   « langue commune », unique de travail de fait.
  
Le Haut Conseil international (HCILFF) et ses 29   associations ont jugé opportun de se manifester ce 20 mars 2022, avec leurs   adhérents et sympathisants. Il a donc été décidé d’organiser un rassemblement   et une marche, dans le droit fil de ce qui avait été réalisé avec succès le   18 juin 2011 au Panthéon, avec 1200 participants de divers bords et   pays.
  
L’objectif en mars 2022 :
  
Réunir plusieurs milliers de participants en :  
  
1)      Faisant appel à notre longue expérience inter-associative, au   sérieux des associations, à la notoriété des hautes personnalités membres de   notre Haut Conseil ;
  
2)      Invoquant l’urgence d’un sursaut du français devenue   brûlante depuis une décennie ;
  
3)      Déployant notre entregent cumulé et nos capacités de mobilisation   par nos réseaux, par les media devenus plus accessibles grâce au Haut   Conseil ;
  
4)      Mobilisant tous les moyens humains, organisationnels, matériels,   des 29 associations.
  
L’esprit de cette manifestation et sa composition :
  
Les mêmes que le 18 juin 2011 : « pour le français,   la Francophonie, et la diversité linguistique et culturelle de l’Europe et du   monde. »
  
Il s’agit, tout en saluant dûment les réalisations effectives du   Président de la République, de montrer clairement que nous demandons beaucoup   plus sur le fond ; de préciser nos revendications associatives, dans   leurs expressions variées, dans la diversité des familles politiques, mais dans   l’unité, sans affichage d’appartenance à des partis   politiques.
  
Nous inviterons, comme en 2011, des militants du français venant   de Belgique, de Suisse, du Québec, avec leurs signes distinctifs, ainsi que   des membres québécois, canadiens, américains et européens francophones,   divers Africains, Haïtiens, etc. résidant en France.
  
L’organisation :
  
Un comité de pilotage représentatif de la diversité de nos   associations membres, chargé des arbitrages éventuellement nécessaires, a   déjà tenu trois réunions.
         
La sécurité :
  
Relativement facile à bien assurer, la culture, la maturité et l’âge   moyen des participants aidant.
  
Le Secrétariat général du Haut Conseil et son Comité de   pilotage constitueront avec des militants volontaires un service d’ordre,   dont les membres porteront un brassard distinctif.
  
Le cœur de l’évènement, Place du Panthéon : le   rassemblement et le forum :
  
Site particulièrement adapté à nos objectifs, tant sur le plan des   symboles : Montagne et Bibliothèque Ste Geneviève, Panthéon, Mairie du Vème,   St-Étienne du Mont, Faculté de droit, Normale Sup d’Ulm, lycée Henri IV où ALF   tient ses AG, que sur le plan pratique.
  
Nous demandons l’autorisation d’occuper la place de   13h à 18h, pour :
  
-            Le rassemblement avec les discours, qui sera le moment principal, de 15h jusqu’à 16h   heure du départ de la marche. Une animation (musique, chansons, slam,   poèmes...) le précèdera et le suivra de 14h (heure de convocation des   participants) à 15h, puis du retour (vers 17h ?) des marcheurs jusqu’à   18h, heure de la dispersion, les installations ayant été démontées par nos   équipes.
  
-            Un forum des associations (présentation de leurs actions et publications,   adhésions, dédicaces d’ouvrages) qui sera matérialisé par une estrade, quelques   comptoirs avec tables sous tentes sur 15 à 20m de longueur, et la camionnette   du son.
  
Le déroulement d’ensemble :
  
À partir de 13h, début d’accompagnement musical alors que nos   équipes installeront tout le matériel sur la place, juste devant le monument.
  
À partir de 14h, heure de convocation des   participants : animations.
  
À 15h, début des interventions au micro de personnalités   membres et invitées du Haut Conseil (deux minutes maximum chacune),   orchestrées par le SG du Haut Conseil.
  
Vers 16h, marche en cortège dans le Quartier latin,   avec en tête la sonorisation : par les rues Saint-Jacques,   Gay-Lussac, Claude Bernard, Monge, jusqu’à la place Maubert, vers 17h.   
  
Les marcheurs qui le souhaiteront pourront alors rejoindre le   Panthéon, les comptoirs et les dédicaces, jusqu’au démontage du matériel par   nos équipes, et la libération de la place vers 18h.
  
*Albert Salon, ancien ambassadeur,   secrétaire général du Haut Conseil, fondateur en 1992 et maintenant président   d’honneur d’Avenir de la Langue française (ALF).
  
Albert Salon, Secrétaire général et cofondateur du Haut   Conseil international, cofondateur et président d’honneur d’Avenir de   la Langue française (ALF).
       
 
Notice biographique : docteur d'Etat ès lettres (Sorbonne 1981, sur « l’Action culturelle de la France dans le monde »), ancien instituteur rural (de classe unique, en 1954/55), conseiller culturel et chef de mission de Coopération, directeur au ministère de la Coopération, puis ambassadeur de la France ; commandeur du Mérite national, officier du Mérite béninois, chevalier de la Légion d’Honneur, des Palmes académiques, et des Arts et Lettres, ainsi que du Mérite allemand (Bundesverdienstkreuz am Band) ; président d’honneur d'Avenir de la langue française (ALF), président du Forum francophone international (FFI-France, qui a lancé en octobre 2001 le projet Villers-Cotterêts), cofondateur et Secrétaire général du Haut Conseil international de la Langue française et de la Francophonie, médaille Senghor de la Francophonie reçue en 2014 de M. Abdou Diouf, au siège de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), médaille d’or 2016 de la Société d’Encouragement au Progrès (SEP), reçue à l’École militaire. Directeur d’une émission régulière « le français en partage » dans une radio patriote indépendante. Ouvrages : « Colas colo, Colas colère », éd. l’Harmattan, 2008 ; « Une volonté française », préface de Claude Hagège, éd. Glyphe, 2012), et alii.

© 01.12.2021

Retourner au contenu