Académie du gaullisme

Académie du Gaullisme
Président Jacques Myard
Secrétaire générale Christine ALFARGE
Président-fondateur Jacques DAUER
Aller au contenu
La lettre du 18 juin N°249 septembre 2022

     Guerre en Europe :
              le périlleux retour des blocs.      
par Jacques Myard,        
La guerre est de retour en Europe, depuis 6   mois l’intervention russe en Ukraine provoque de multiples réactions et   condamnations de la part des opinions publiques européennes et occidentales. A leurs yeux, Vladimir Poutine est   l’agresseur et porte une lourde responsabilité dans ce qui est au regard du   droit international une agression indubitable...Lire la suite
Dun De Gaulle à l’autre,
                            le souci des autres !
par Christine Alfarge,                 
De Charles à Geneviève De Gaulle, il y a le souci de l’homme. Témoins de leur temps, ils mettront toute leur force et leur courage au service de la France. Ils combattront l’ennemi   nazi pour libérer leur pays. Au-delà de la souffrance que Geneviève De Gaulle aura vécu dans sa propre chair, ayant connu l’humiliation et le dénuement lors de sa déportation à Ravensbrück, . ..Lire la suite
         
  

Après les législatives,
                       le réveil du franc-parler ?
par Paul Kloboukoff,
La « majorité présidentielle relative » à l’Assemblée nationale (AN) est une fiction, une arnaque au service de la Macronie pour tenter de justifier une prééminence en matière législative (en grande partie perdue) du président et de son camp. En effet, l’AN fait partie d’un système parlementaire associant le Sénat et l’AN où les lois doivent être votées à la majorité absolue...Lire la suite
Discours de Pierre de Gaulle,
                                   à la Fédération de Russie
par Pierre de Gaulle,
Vos Excellences, Mesdames, Messieurs les Officiels, Mesdames, Messieurs, Je vous remercie, au nom de ma famille et de mon père, l’Amiral de Gaulle, de nous inviter pour la célébration de votre fête Nationale.Nos peuples sont liés par de longues années d’amitié et par le sang versé contre les Nazis. C’est l’occasion pour moi de répéter que la relation franco-russe était pour le Général de Gaulle,. Lire la suite
Le capitalisme néolibéral
                                   et le défi climatique
par Bruno Colmant,       
Dès le début du 19e siècle, l’embrasement du capitalisme a été provoqué par la révolution industrielle, elle-même fondée sur la démultiplication de la force humaine par la machine. Depuis deux siècles, nous avons donc profondément transformé les ressources de la terre. Cette révolution industrielle a conduit, surtout depuis les années septante (car cela a coïncidé avec...Lire la suite
50ème anniversaire de la Croix de Lorraine
1972 – 2022
 
L’Académie du gaullisme rend hommage à Monsieur Michel Mosser, décédé le 15 juillet dernier à l’âge de 97 ans. Architecte, Résistant, il a marqué les mémoires de sa participation à la conception du mémorial dédié au général De Gaulle et de la croix de Lorraine qui faisait sa fierté, elle fut inaugurée le 18 juin 1972 en présence du président de la République, Georges Pompidou.
-----------------------------------------------------------------------------------------
LECLERC
Le croisé de la France libre
 
Qui était le général Leclerc ? L’historien Jean Christophe Notin nous raconte le parcours de ce héros de la                  seconde guerre mondiale notamment lorsqu'il rejoint le général De Gaulle et la France libre !                                                    
Biographie du général Leclerc, le plus redouté des généraux français, par son meilleur historien.
" Les jeunes gens intelligents, il y en a trop. Ils courent les rues. Parlez-moi d'un caractère. Parlez-moi de Hauteclocque. " Voilà en quels termes un père jésuite évoquait le futur général Leclerc durant sa scolarité. Toute sa vie, l'officier a fait des choix singuliers qui l'ont conduit à devenir l'icône de la libération de la France. De ce destin unique, Jean-Christophe Notin décrit les inspirations géniales, lorsqu'il prend Koufra, Paris ou Strasbourg, mais aussi les moments de doute et de colère. Car Leclerc, c'est aussi un combat permanent contre ses propres faiblesses. Sa relation très particulière avec le général de Gaulle en témoigne, pleine de foucades, mais jusqu'au bout d'une inébranlable fidélité. Leclerc n'oubliera jamais qu'en choisissant de rallier Londres en juillet 1940 il a pris le risque de ne pas retrouver ce qui lui était le plus cher, ses six enfants, sa terre de Picardie et la très belle carrière militaire qui lui était promise.
Sur la foi d'archives françaises, britanniques et américaines, Jean-Christophe Notin en relate la cause, son amour éperdu pour la France, qui le porta après guerre jusqu'en Indochine. Sa fin tragique, le 28 novembre 1947, fit pleurer de Gaulle et toute la France. C'est dire combien tous les deux réalisaient qu'ils venaient de perdre un grand homme.
Retourner au contenu