Académie du Gaullisme

 Président-fondateur
Jacques Dauer

Académie du Gaullisme
La Lettre du 18 JUIN Vingt-cinquième année – n° 201 – décembre 2017
"Il y a un pacte vingt fois séculaire entre la grandeur de la France et la liberté du monde."
Aller au contenu
PEUPLES OUBLIÉS.PALESTINIENS ET KURDES
par Luc BEYER de RYKE
Noël approche. Le sapin se garnit de lampions, de boules multicolores, de petits personnages. Il est des sapins tristes lorsqu’accrochés à leurs branches se trouvent pendues des figurines qui représentent des peuples. On songe en particulier aux Palestiniens et aux Kurdes. Le hasard des rencontres avivé par les événements attira notre attention sur eux. Le mois dernier, Nabil Schaath vint à Bruxelles pour « vendre » à la Commission européenne l’accord de réconciliation inter-palestinien.  Lire la suite

NOUVELLE CALÉDONIE ? VOUS AVEZ DIT INDÉPENDANCE ?
par Georges AIMÉ
Il y a fort à parier que le prochain référendum (novembre 2018) d’autodétermination sur l’indépendance en Nouvelle Calédonie (française depuis 1853) sera soit une nouvelle fois repoussé, soit n’aboutira pas à ce que peuvent espérer les indépendantistes les plus actifs ou les idéologues parisiens. Il ne semble pas d’ailleurs que la finalité soit l’indépendance mais bien d’obtenir encore plus d’avantages et d’autonomie tout en continuant à rester sous la protection de la France. Rappelons que le ... Lire la suite
FRANCE, EUROPE, ET INDÉPENDANCE FINANCIÈRE
par Christine ALFARGE,
«La France perd le goût du futur. Les Français ne s’aiment plus comme notre histoire, notre apport au monde devrait faire que nous nous aimions. Aujourd’hui, au contraire, c’est chacun pour soi, l’autre étant devenu un concurrent ou un adversaire à vaincre, suivant les lois d’une concurrence serve et faussée. Nous subissons un ordre dominé par la rente financière et le profit à court terme, au sein d’une globalisation qui enrichit les riches et appauvrit les pauvres comme s’il s’agissait d’une fatalité ». Lire la suite...
POUR OU CONTRE ONZE VACCINS OBLIGATOIRES ?
par Pierre CHASTANIER,
Le ministère des Solidarités et de la Santé a confirmé que la vaccination contre onze maladies serait obligatoire pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018 au lieu de trois actuellement (diphtérie, tétanos et poliomyélite). Les vaccins étant pris en charge à 100 %, le surcoût de la mesure est estimé à 12 millions d’euros par an. Or, seuls deux Français sur trois ont confiance dans les vaccins et de ce fait, la couverture vaccinale par les vaccins non obligatoires (coqueluche, rougeole, oreillons, Lire la suite
LA CONNIVENCE DU DÉLIRE, DE LA MANIPULATION
ET DE L’AVEUGLEMENT
par Marc DUGOIS,
Tout se passe comme si l’Occident avait oublié la complémentarité indispensable entre la réflexion, l’action et l’échange, chacun étant normalement nourri par les deux autres et les nourrissant également. La faiblesse de la seule réflexion engendre déjà des moutons, celle de la seule action fabrique des phraseurs et la faiblesse du seul échange génère des activistes. Françoise Dolto avait parfaitement décrit les deux formes d’autisme que sont d’une part l’action déconnectée de tout échange et de toute réflexion Lire la suite
POLITIQUE ÉNERGÉTIQUE
par Henri CONZE,
Depuis quelques années, nous assistons à une transformation rapide du contexte énergétique en raison des nouvelles contraintes imposées par le réchauffement climatique et les changements intervenus dans la structure de l’offre et de la demande. Par ailleurs, les aspects internationaux ont joué et jouent un rôle de plus en plus essentiel. Ils sont souvent imprévisibles, alors que le domaine de l’énergie, ne serait-ce qu’en raison des investissements considérables à y réaliser, se caractérise par une très grande inertie. Lire la suite
TROP DE PARIS HASARDEUX ET DE RÉFORMES CONTESTABLES
par Paul KLOBOUKOFF,
Ensevelis sous une avalanche de « réformes » désordonnées et mouvantes, les citoyens cherchent la lumière qui leur permettrait d’entrevoir le chemin et la destination où l’Exécutif et son chef cherchent à les conduire. Il est difficile d’y voir clair dans l’instabilité généralisée déclenchée et l’enchevêtrement d’une quantité de coups fiscaux consistant, finalement, à prélever le plus possible sur ceux qui opposeront le moins résistance. Avec, en outre, une information très partielle (et partiale) sur les paris qui sous-tendent Lire la suite
Retourner au contenu